Voyager au cœur du trapeze des mascareignes

Les îles de l’Océan Indien, célèbres pour leurs plages enchanteresses et leur climat tropical, ont toujours constituée une destination prisée par les touristes. Ils se distinguent par leur richesse en sites naturels. Trapeze des mascareignes est le nouveau nom attribué à cette zone captivante de la Terre. Afin de mieux connaître cette merveilleuse partie de notre planète, poursuivez la lecture.

Trapeze des mascareignes : une destination incontournable

L’archipel des mascareignes ainsi que les autres îles de l’Océan Indien charment les visiteurs à travers les richesses naturelles dont elles regorgent. Le trapeze des mascareignes tient son nom de l’apparence de l’Océan Indien, l’une des dépressions océaniques les plus marquantes au monde.

Comme son nom l’indique, le trapeze inclut généralement l’île de la Réunion, l’île Maurice, l’île Rodrigues ainsi que Madagascar, Seychelles, Comores et Mayotte.

L’ensemble de tous ces territoires forment ce qu’on appelle « les Iles vanille ». Partir dans cette zone de l’Océan Indien garantit un voyage inoubliable au cœur d’une nature époustouflante et une culture impressionnante. C’est l’occasion idéale pour découvrir la faune et flore figurant dans le trapeze des mascareignes.

Toutes ces îles, même séparées, ont entretenu des relations et des échanges depuis longtemps. Bien que la culture de chaque île soit différente, de nombreux points communs sont tout de même constatés. Voyager dans cette zone de la Terre vous permettra de repérer les particularités de ces îles. 

L’île de la Réunion

La Réunion forme l’île la plus puissante de l’Archipel. Il se démarque par son climat tropical et la magnificence de la nature qu’elle renferme. D’ailleurs, une grande partie de l’île est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Etant une île volcanique, elle se caractérise ainsi par l’existence de montagnes, de remparts et de cirques. Une aventure dans les montagnes et les cirques offre la chance de s’émerveiller face à la vue époustouflante qu’ils offrent.

Les îles que regroupent le trapeze des mascareignes, tout comme les îles voisines, abondent en faune et en flore. Entre autres, l’île de La Réunion se particularise à travers ses innombrables oiseaux rares comme le Tuit-Tuit, le Papangue, le Tec-Tec, le Zoizo Lunettes, et tant d’autres. Aussi, on y retrouve le caméléon panthère.

L’île de la Réunion ne manque pas d’activité à effectuer. Entre autres, les immenses et magnifiques plages permettent aux explorateurs de profiter de différentes activités nautiques. On peut, entre autres, y pratiquer le kayak.

Pour mieux apprécier la culture, il faudrait s’intégrer à la population locale et déguster les plats traditionnels. Comme la Réunion est marquée par la culture de canne à sucre depuis tant d’années, la population a pris l’initiative de concocter du rhum. Ainsi, un voyage dans cet endroit est l’occasion parfaite pour y gouter. De nombreuses cultures ont laissé une trace à la population réunionnaise. Entre autres, on peut citer l’arabe, le chinois, le créole ainsi que l’hindou.

L’île Maurice

Près de la Réunion, se situe l’île Maurice. Il constitue la seconde plus grande île de l’archipel. Il est qualifié comme une destination de luxe pour les touristes. Se caractérisant par un climat tropical, comme les autres îles du trapeze des mascareignes, les visiteurs ont l’opportunité de visiter les différents endroits et profiter des diverses activités dans le confort.

Même si l’île Maurice est assez petite, les attractions y sont nombreuses. Les plages séduisantes offrent l’occasion de se ressourcer, de se baigner, et de profiter du soleil. Tout en longeant le bord de la mer, vous pourrez apprendre plus sur les richesses en biodiversité de l’île notamment les récifs coralliens. Les plages sont ornées de sable blanc et de cocotiers.

Aussi, des sites comme les montagnes et les lacs sont à parcourir. La culture de thé et de canne à sucre compte parmi les pratiques à explorer dans l’île. Pour découvrir les joyaux de la flore mauricienne, un passage au jardin botanique de Pamplemousses est de mise. 

Les touristes qui souhaitent se cultiver en histoire et culture, les musées, les marchés et les diverses vestiges religieux dans la capitale, Port-Louis sont à ne pas rater. Riche en histoire et culture, un voyage à Maurice ne sera complet que si vous allez à la rencontre de la population. Encore, la gastronomie locale est le fruit de l’association de différentes cultures notamment européenne, indienne, africaine et chinoise.

L’île Rodrigues

Localisé à environ 560 km de l’île Maurice, la petite île Rodrigues compte parmi les trios du trapeze des mascareignes. Faisant partie de Maurice, l’île Rodrigues présente plutôt une nature vierge et intacte. Elle attire les touristes à travers son emplacement isolé et le mode de vie très simple des habitants. Par ailleurs, elle regorge de merveilleuses plages.

Pour échapper aux tumultes de la vie quotidienne, cette petite île renferme les endroits appropriés. En effet, comme l’urbanisation ne gagne pas encore de terrain, vous pourrez apprécier des plages pures et des richesses aquatiques intactes.

Entre autres, un voyage à Rodrigues vous permet de profiter de ses eaux tièdes, de contempler les coraux et les poissons. Puis, au centre, la végétation assez dense est juste idéale pour les amoureux de la nature.

L’archipel seychellois

L’archipel seychellois regroupe 115 îles au total. La plupart de ces îles sont minuscules et ne sont pas habités. Elles sont magnifiquement entourées de belles plages couvertes de sable blanc. L’eau translucide de la mer procure la paix et la sérénité. Parmi les magnifiques plages de l’île se trouvent l’Anse Source d’Argent, l’Anse Lasio ou encore la Digue.

Les plus aventureux se feront plaisir en s’adonnant à un baignage ou bien un snorkeling. Etant donné la beauté de ses eaux, le territoire des Seychelles est propice pour profiter des activités nautiques comme le surf, le kayak, la planche à voile, et tant d’autres. Il est également possible d’apercevoir des requins-baleines sur le large des côtes de cette merveilleuse île qui se situe dans le trapeze des mascareignes.

Les amoureux de la nature auront leur part en visitant la Vallée de Mai, un parc qualifié de patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour profiter encore plus du séjour, il ne faudrait pas rater la gastronomie locale. Entre autres, les fruits de mer délicieux et frais sont préparés avec amour par les habitants.

La Grande île de Madagascar

Voyager à Madagascar promet des découvertes extraordinaires. L’île est surtout appréciée par les touristes pour la beauté de sa nature, de ses produits biologiques et de la richesse de sa culture, c’est la plus grande de toutes les îles du trapeze des mascareignes. Les étrangers sont surtout éblouis par la particularité de la biodiversité de Madagascar.

Encore, comme les conditions climatiques sont très variées dans les différentes parties de l’île, cela permet aux explorateurs de vivre des aventures inoubliables dans chaque endroit. Si la partie Est est connu pour son caractère humide, la partie Nord se caractérise par un climat semi-aride. Quant au sud, le sec persiste tout au long de l’année menant à un paysage semi-désertique. Cette diversité du climat mène à une diversification des végétations endémiques.

Parmi les perles rares de la nature que l’on peut admirer à Madagascar figure les Tsingy, d’immenses rochers cassants au décor unique. Puis, dans les côtes nord-est, l’observation des baleines peut être effectuée à partir du mois de juin au mois de septembre.

La richesse naturelle de la plus grande île du trapeze des mascareignes est renforcée par l’existence du Baobab. Si l’on trouve 8 espèces sur Terre, 6 d’entre elle se trouvent uniquement à Madagascar. L’endroit propice pour admirer ce grand tronc est à Morondava. Toutefois, certaines espèces existent également à Majunga et à Tuléar.

Mayotte

Tout comme les autres îles du trapeze des mascareignes de l’Océan Indien, Mayotte détient des atouts touristiques intéressants. Etant une île, elle regorge de plages magnifiques couvertes de sable blond. Aussi, les sportifs peuvent s’adonner à des plongées. En effet, ceux qui sont passionnés par les fonds marins seront ravis de leurs passages à Mayotte.

Une escapade à Mayotte offre l’occasion d’observer les tortues vertes, les dauphins et même les baleines, à des moments bien précis de l’année. Pour pimenter l’aventure, il est possible de se promener vers le volcan éteint de Petite-Terre ou encore arpenter le mont Choungui. Ceux qui adorent la nature trouveront leur plaisir en sillonnant le parc naturel s’étendant sur une surface d’environ 70 000km2.

Faisant partie de l’archipel de Comores, l’île retrace les mêmes traditions. En l’occurrence, la population est majoritairement musulmane. Vous aurez l’opportunité d’admirer les salouvas colorés des femmes. Une immersion dans la population locale permet notamment de se familiariser avec leurs coutumes et mode de vie.

Comores

Bien que les Comores ne soient pas très connues sur le plan touristique, ils réservent pourtant de surprises plaisantes aux amateurs de voyage. En tout cas, ceux qui préfèrent les endroits calmes et la nature intacte seront charmés par l’endroit. On y explore des plages désertes.

En visitant les Comores, vous décèlerez les particularités de la culture vanille et d’ylang ylang. Avec l’aide d’une guide, il est tout à fait possible de parcourir les forêts. La faune et la flore y sont remarquables. Nous pouvons notamment citer le maki de Mayotte, un lémurien qui n’est trouvable que sur l’île. Il en est de même de la chauve-souris appelée la roussette de Livingston. Identique aux autres îles regroupées par le trapeze des mascareignes, une multitude d’activités nautiques peuvent être pratiquées. A l’instar, des spots de plongée sont accessibles sur l’archipel. Les amateurs de randonnée pourront partir à la découverte des lacs, des cascades, des récifs coralliens et tant d’autres attractions touristiques tout aussi incroyables les unes les autres.